reflexion sur le bon chemin, la voix interieure, l'amour et la peur

"Et si je me trompais de chemin ?" Cette question qui tue notre joie de vivre à petit feu

"Et si je me trompais de chemin ?" Cette question qui tue notre joie de vivre à petit feu

C'est la question que l'on se pose tous au moins une fois dans sa vie - quand on est chanceux. 

 

Et si je me trompais de chemin ? 

 

 

via GIPHY

 

 

Soyons contents de pouvoir se la poser, cette question qui tue notre flamme intérieure, parce qu'elle offre la possibilité de réajuster le tir, de se replacer sur la bonne case de l'échiquier.

Nous connaissons tous cette personne qui ne s'interroge jamais sur sa vie parce que c'est "comme ça" et "pas autrement". Cette personne qui subi en acceptant son sort, endoctrinée par des croyances limitantes qui servent de tuteur lorsqu'on pousse. Bien droit et sans courbe. 

 

Et si je me trompais de chemin ? Comment le savoir et en être certain ?

Avant de tout remettre en question radicalement, voici ma liste personnelle des indices par ordre de sérieux. (A nouveau je précise que je ne suis pas diplômée en psychologie mais adoubée par la vie, comme tout le monde) 

 

suis je sur le bon chemin reflexion

.

1) Ma petite voix intérieure me répète inlassablement quelque chose de précis. Je l'entends lorsque je fais taire ma voix humaine. 

 

Je crois que cette voix est la voie du coeur

Je crois que cette voix a toujours raison. Mais qu'elle doit combattre un nombre de peurs incalculables. 

Attention, il ne s'agit pas d'une pensée qui passe, tourne un peu et s'en va. Non, c'est bien différent. Nous sommes face à une voix qui revient avec le même message semaine après semaine. Mois après mois. Une voix claire, précise, au message souvent court

Certains savent la reconnaître du premier coup et agissent dans l'impulsion tandis que d'autres ne la reconnaissent absolument pas, ne lui donnent aucun crédit et poursuivront leur route avec quelques rares interrogations qu'ils enfouiront des années, voire toujours. Parfois jusqu'à la maladie de trop. 

 

Et puis il y a ceux et celles qui l'entendent nettement, qui la comprennent parfaitement, mais qui n'arrivent pas à prendre la décision.

Ils n’acceptent pas ce que dit la voix et préfèrent dealer avec la vie. Je crois que c'est exactement ce que tente de faire une femme qui sent venir les coups, sait qu'elle doit partir mais espère encore changer les choses. L'exemple est fort. Heureusement, c'est souvent plus une question de mauvais emploi, de copain pas compatible ou de gâteau au chocolat alors qu'on ne rentre plus dans ses fringues.   

 

 

via GIPHY

 

2) Les raisons qui me maintiennent dans cette situation répondent à des peurs. 

 

La peur. 

Je vous recommande vivement de visionner cette vidéo, qui m'a d'ailleurs inspiré cet article

 

Ah les TEDx ! Des trésors pour mieux vivre !

 

Si vous l'avez visionné, vous avez sans doute mieux compris ce que je tente de décrire. 

Sinon et en bref : Margaux a tout quitté, une vie parisienne "parfaite" pour faire le voyage autour du monde qu'elle rêvait depuis longtemps. Elle a reçu un nombre hallucinant de questions tournant autour du même mot : peur. Peur de tout quitter, peur de partir, peur de l'accident, peur de la violence, peur de revenir, peur, peur, peur. 

A l'occasion d'une énième question sur la peur, elle a réalisé qu'il existait deux voies : la peur ou l'amour. Selon dans quel état d'esprit on se plaçait, tout devenait plus simple ou plus effrayant. 

 

 

via GIPHY

 

 

Avec le recul, ma vie personnelle m'a donné l'occasion de tester cette théorie moult fois. C'est pour cette raison que je passe pour quelqu'un d'instable ou de courageux, selon qui m'observe parmi mes proches. 

  • Inconsciente de quitter l'entreprise familiale pour reprendre des études à 24 ans / Inspirante de reprendre des études pour tenter autre chose.  
  • Folle de quitter une emploi relativement bien payé pour se lancer dans l'artisanat / Courageuse de vivre de sa passion. 
  • Éternelle insatisfaite qui quitte son mari / Confiante de suivre son coeur. 

 

Vous l'aurez aussi compris, le regard des autres pèsent aussi sur notre capacité de choisir la voie du coeur. 

 

 

via GIPHY

 

 

3) Je ressens viscéralement "des choses négatives" devant la vie de quelqu'un d'autre.

 

La plupart du temps, on ne le réalise pas. On ne met pas le doigts sur ce dégoût ou cette colère que nous inspire autrui. On critique vivement, passionnément.  Pourquoi leur vie fait un écho si violemment en nous-même ? Parce que l'on se retrouve dans ce miroir. 

 

Je me rappelle avoir été très désagréable vis à vis un couple que nous fréquentions et qui venait d'avoir un enfant. Leurs nombreux voyages en duo, leurs sorties entre amis, leurs selfies épanouis sur les réseaux ... Je passais au crible toutes leurs actions. Je les trouvais "inconscients" de laisser leur bébé aussi régulièrement, mais aussi égoïstes, superficiels et ridicules. Oui, j'ai honte aujourd'hui d'avoir porté tant de jugements. 

La vérité, je ne l'ai pas saisi de suite. La vérité, c'est que j'étais jalouse. Je rêvais en silence de voyages en duo, de sorties entre amis, de selfies épanouis. Leur image me renvoyait à une situation de sédentaire qui s'ennuyait, de mère et de femme qui avait perdu de vue son propre épanouissement. Je voulais moi aussi me laisser aller à cet "égoïsme", cette "inconscience" que je m’empêchais de vivre. 

Une autre fois, je me retrouvais face à cette personne capricieuse que j'appelais "la princesse" et qui m'exaspérait vivement. Je pouvais passer des heures à parler de ses caprices. Et puis j'ai réalisé ce qu'elle représentait à mes yeux : celle que j'avais été il y a longtemps, la petite fille qui dormait en moi.

 

 

via GIPHY

 

 

Mes camarades d'école pourront le dire, j'étais parfois insupportable : jalouse, capricieuse et colérique. Le fait qu'il y ai eu des raisons est subalterne ici. Les reproches des autres et finir par être seule dans la cours d'école m'ont permis de modifier mon comportement dans le bon sens. Je ne regrette pas cette évolution et je ne sous-entends pas qu'il faille rester brut d'un bout à l'autre de sa vie. Nous sommes des pierres à tailler, des diamants à révéler. 

Mais percevoir mes défauts primaires dans le comportement d'autrui me rendaient dingue. Pourquoi ne pouvaient-ils pas se corriger, alors que j'en avais tant chié pour arriver à me bonifier ? 

 

===> Il faudrait donc chercher à comprendre ce qui nous rend si irascible devant le comportement des autres ; c'est souvent une piste intéressante.  

 

 Il n'y a que vous pour comprendre la résonance qui s'opère en vous.

Dites-vous simplement que ce que vous ne supportez pas chez les autres, c'est à 90% du temps vos propres caractéristiques. 

 

 

via GIPHY

 

 

 

 Et ensuite ? 

 

Une fois que vous avez accepté le message de votre voix intérieure, c'est vous qui détenez le pouvoir de faire ou de ne pas faire

 

De mon côté, tout ce que je peux faire pour vous est de vous proposer trois mois pour remettre de l'ordre à votre désordre avec mon carnet "Hello futur !".

Un trimestre pour faire le tri dans vos idées ; douze semaines d'exercices et de méthodes que j'ai utilisé pour réveiller ma flamme éteinte. 

 

  • Etre guidée pour réfléchir à l'avenir qui vous correspond réellement
  • Apprendre à organiser votre temps pour construire des actions
  • Découvrir comment décupler votre énergie positive sans jouer un rôle 
  • Réactiver vos désirs et votre curiosité 

 

carnet de coaching epanouissement personnel

 

Chaque semaine, plongez dans une thématique forte.
.
Nous aborderons les croyances limitantes, les problématique des forces et la richesse des faiblesses, le principe de la loi de l'attraction, le rituel du Miracle Morning, l’éventualité d'une reconversion professionnelle, les insoupçonnées intelligences multiples, la magie d'une wish list, la force de la méditation, les affirmations positives (Mantra), la zone de confort, votre rapport à l'argent, au lâcher prise ... 
.

Vous trouverez le carnet de coaching personnel d'épanouissement dans ma boutique. 

Il existe aussi sous forme de dossier pour planificateur à anneaux type Filofax, comme ceux que je fabrique ou encore sous forme de PDF à imprimer vous-même. 

Dossier agenda trimestriel papier 

Version PDF

 

agenda coaching developpement personnel

 

 

On résume : 

  • Posez vous les bonnes questions
  • Comprenez-en les réponses 
  • Passez à l'action - ou pas. 

 


via GIPHY

 

 

 

Autres articles

Comment utiliser un Fauxdori ? La méthode des carnets Traveler's notebooks
Comment utiliser un Fauxdori ? La méthode des carnets Traveler's notebooks
Je vous propose aujourd'hui de découvrir le style Fauxdori et ses carnets fins à cumuler. Parce qu'il n'existe pas un...
Lire plus
Comment utiliser un organiseur planner et quels outils sont indispensables ?
Comment utiliser un organiseur planner et quels outils sont indispensables ?
Comment utiliser un organiseur et quels outils sont indispensables ?  Shirley Chiche Artisane créatrice de pla...
Lire plus
Le plus beau rôle de ta vie passé au crible - 10 années de maman
Le plus beau rôle de ta vie passé au crible - 10 années de maman
Voilà, mon enfant a 10 ans aujourd'hui ... Cœur coeur coeur avec les mains !    J'ai donc 10 ans de carrière maternel...
Lire plus

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés